Manquements à l’éthique scientifique

De Wiki Science ouverte

Résumé

(Vignette dans le café scientifique de Science en jeu)

Sous la pression des exigences de productivité et de compétitivité typiques de l’économie du savoir mais aussi par ambition personnelle démesurée, certains chercheurs scientifiques cèdent à la tentation d’actions illégales ou non éthiques : le plagiat (copier un texte et se désigner comme l’auteur), la falsification de données (inventer des résultats de recherche), le dénigrement de collègues, le mensonge, etc. Parmi les cas rapportés, on trouve celui d’un étudiant qui sabote l’expérience d’un autre étudiant. Il existe d’autres manquements plus anodins mais aussi plus fréquents : ajouter son nom à un article sans y avoir contribué, refuser de partager ses sources d’informations, etc.


Le cas Hwang woo-suk: www.biopoliticaltimes.org/article.php?id=5902