Les nanotechnologies

De Wiki Science ouverte


Texte synthèse

Les enjeux éthiques, sociaux et économiques des nanosciences et des nanotechnologies

Repères sur les nanotechnologies

Projet du Woodrow Wilson International Center for Scholars et du Pew Charitable Trusts.

Analyses comparatives / transversales

Diagnostic sur les conditions de possibilité de la participation citoyenne; est-elle possible?

Le NEG formule des recommandations dans la perspectives des futures politiques scientifiques et politiques d'engagement du public britanniques. Le NEG a lui-même été créé suite à la publication par le gouvernement de sa politique d'engagement sur le thème des nanotechnologies. 6 expériences britanniques sont au coeur du document: Nano Jury UK - Small Talk - Nano Dialogues - Nanotechnology, risk and sustainability - Citizen Science@Bristol - Democs. L'annexe 1 (p.113) propose aussi une liste de fiche sur les procédures participatives et leurs résultats à l'échelle internationale.

Point de vue critique sur la pléthore d'expériences.

Journal critique rédigé par des citoyens grenoblois. Un éclairage engagé sur les expériences françaises.

Expériences délibératives

Répertoires et revues des initiatives citoyennes

Répertoires des rapports

Études de cas

Co-organisé par les universités de Cambridge (Nanoscience Center), Newcastle (Politics, Ethics, and Life Sciences Research Center) et East Anglia, BBSRC, Norwich, Greenpeace UK, et le journal The Guardian .

Enhancing dialogue on Nanotechnologies and Nanosciences in society at European level.

Co-organisée par l'Association de prévention de la pollution (APPA) et les Entreprises pour l'environnement (EPE), en partenariat avec les ministères de l'Industrie et de la Recherche.

Financé par la Commission européenne - Focus sur le Work package 3 du projet

Politiques nationales et supra-nationales

Sommaire
États-Unis - France - Royaume-Uni - Union européenne

États-Unis

L'auteure s'intéresse à la nouvelle dynamique de participation citoyenne au débat après avoir présenté en détail la politique américaine de développement des nanotechnologies (21st Century Nanotechnology Research and Development Act, 2003 - 15 U.S.C.A. §7501–7509.), ainsi que le financement alloué à l'ensemble des programmes de recherche - dont la plus importante est la Nanotechnology National Initiative (NNI), avec un budget de 5 milliards $ pour 2004-2008. La principale justification politique d'un tel investissement massif est la sécurité intérieure. Quant au National Plan for Research and Development in Support of Critical Infrastructure Protection, il vise principalement la convergence des systèmes de collecte d'information sur les individus, et prévoit le rassemblement d'un maximum de données biométriques sur les personnes. L'auteure fait ainsi le lien avec les questions éthiques posées par la recherche génomique.

La protection des données privées est à peine évoquée. En matière de participation citoyenne, le gouvernement a fait de maigres démonstrations d'ouverture au dialogue social depuis 2005. La NNI comporte par exemple un volet "Societal Dimensions Program Component Area", dédié à l'éducation et la recherche sur les implications sociétales des nanotechnologies. Son budget était de 43 millions $ pour 2006. Un autre programme a visé le développement de la recherche universitaire dans ce domaine ; en 2005 a été mis en place le Nanoscale Informal Science Education Network financé par la United States National Science Foundation.

France

Les C'Nano sont les interlocuteurs régionaux du programme NanoSci-ERA . Ils offrent un espace de concertation pour répondre aux programmes de l’Agence nationale de la recherche (ANR) et aux programmes européens.

L’objectif principal de NanoSci-ERA est de promouvoir les collaborations et l’intégration des communautés nationales impliquées dans les nanosciences grâce à une aire de recherche européenne (European Research Area - ERA), et de surmonter la fragmentation de la recherche en nanosciences entre pays et régions. Ce travail en commun doit aussi inclure les sociétés civiles. Ses objectifs prévoient un volet d'actions consacré aux relations entre les nanosciences et la société dans son ensemble, son interface avec le système éducatif, son impact industriel et économique, son rapport avec la santé et l’environement, et les questions liées à l’éthique et à la protection de la sphère privée.

On compte 6 centres de compétences régionaux C'Nano en France, notamment un en Ile de France et un dans la région Rhône-Alpes (Grenoble).

Royaume-Uni

La plan d'engagement des citoyens dans un débat public sur les nanotechnologies reprend les recommandations formulées par la Royal Society and Royal Academy of Engineering dans leur rapport conjoint Nanoscience and nanotechnologies: opportunities and uncertainties, remis en juillet 2004.

Union Européenne